SW07-1

 

 

Et on continue la série des maquettes "seconde chance"!

Je monte ce kit pour la deuxième fois, pas que la première était ratée, non, mais je n'étais pas encore familiarisé avec l'éclairage d'une maquette et, surtout, je l'avais faite entièrement au pinceau. Cette première version me plaisait et j'en étais parfaitement satisfait mais comme l'occasion s'est présentée d'échanger une boîte neuve contre ma maquette, je n'ai évidement pas résisté à l'idée de remettre les mains dedans!

Le but de cette deuxième version, donc, était d'ajouter des leds aux moteurs et de tenter de faire une peinture un poil plus fine et fidèle tant au niveau de l'execution qu'au niveau des couleurs.

Je vais procéder comme pour le précédent post, en présentant d'abord la maquette terminée puis en revenant sur les étapes du montage.

Les photos sont faites dans un environnement "lumière du jour" avec quelques points de lumière artificielle. J'essaie de rendre au mieux les couleurs réelles et l'aspect de la maquette. (Ceux qui pratiquent ce genre de prise de vue savent à quel point c'est difficile!)

 

Allez, à tout de suite!

 

 

Slave One 1

Slave One 3

Slave One 4

Slave One 5

Slave One 6

Slave One 7

Slave One 8

Slave One 9

Slave One 10

Slave One 11

Slave One 12

Slave One 13

Slave One 14

Slave One 15

Slave One 16

Slave One 17

Slave One 18

Slave One 20

Slave One 21

Slave One 22

Slave One 23

Slave One 24

Slave One 25

Slave One 26

Slave One 27

Slave One 28

Slave One 29

Slave One 30

Slave One 31

Slave One 32

Slave One 33

Slave One 34

Slave One 35

Slave One 36

Slave One 37

Slave One 38

Slave One 39

Slave One 40

Slave One 41

 

A présent, voici quelques photos du montage. Je ne vais pas rentrer dans les moindres détails, ce serait beaucoup trop long! Pour suivre le détails des montages en cours, je vous invite à me suivre soit sur Instagram (@modelkitstarwars) soit sur ma page FaceBook (Modelkitstarwars), il y a les 2 liens à droite de cette page.

Comme pour chaque montage, j'ai réuni et analysé un max de photos de la maquette studio. J'ai commencé par faire mes mélanges de couleurs en prenant la photo du modèle présent sur le livre de Lorne: "Naissance d'une galaxie". Je serais malheureusement incapable de donner précisément les ref/proportions de ces mélanges, j'ai pas mal tâtonné avant d'être satisfait et les infos que je donnerais seraient tout simplement fausses ou incomplètes!

Quoi qu'il en soit, j'ai essayé d'être au plus proche de la maquette originale, comme j'aime le faire habituellement.

 

C'est parti! J'attaque avec le cockpit dans lequel j'ai simplement mis une led jaune en direction de Boba pour simuler l'éclairage d'un tableau de bord. Perso, je trouve que c'est suffisant et c'est aussi une question de goût , peut-être! A aucun moment on ne voit, dans le film, le cockpit briller de milles feux, même lorsque l'on est dans ce même cockpit...L'éclairage reste donc assez discret. En plus, celà ajoute un côté mystérieux à son pilote! ;-)

IMG_8150

IMG_9894

 

Ca c'est fait! Il me faut maintenant assembler le fuselage mais, surtout, je dois faire disparaître le joint qu'il y a tout le long. Pour se faire, j'utilise bien évidement du mastique mais je prends soin de masquer avant pour éviter de boucher les lignes de structures avoisinantes. Une fois poncé (et les défauts du mastique peaufinés avec quelques touches de colle cyano, (ça se ponce très bien et sèche très vite, je m'en sers souvent pour les petits joints de collage ou pour fignoler les défauts justement...) je passe un coup de sous-couche grise. Le résultat est nickel!

IMG_9897

IMG_9898

IMG_9896

 

La première étape de la peinture conciste à faire les écaillures gris/bleu qu'il y a sur le devant du fuselage. Ces écaillures sont surtout présentes sur le bas de la face avant. Pour ce gris, je mixe simplement du Tamiya Royal Grey et un peu de blanc. Ce même gris me servira pour les canons, quelques parties sur la face arrière du fuselage et sur la quasi totalité de la partie moteur. Les éclats sont fait avec du Humbrol Maskol et un bout d'éponge/mousse.

Je peins donc mon gris/bleu (difficile à voir car assez proche de la sous-couche) puis j'applique le Maskol:

IMG_8605

 

Une fois le gris fait, je passe aux différents verts. Comme je vous l'ai dit, je ne suis pas capable de donner mes mixages avec précision, ce sera donc: vert clair, vert moyen et vert foncé! (Le Maskol qui forme mes éclats gris est toujours en place évidement!!!)

Je commence avec le vert moyen sur toute la surface. Je viens ensuite appliquer le Maskol le plus précisément possible en utilisant mes photos de ref, des bouts d'éponge, de mousse ou parfois un pinceau ultra fin (là encore petit conseil, il suffit d'enduire les poils du pinceau de liquide vaisselle, de retirer l'exédent avec les doigts et le Maskol ne flinguera pas le pinceau!). Je n'hésite pas à me dessiner directement sur la maquette quelques repères au crayon à papier et de manière très légère.

Une fois le Maskol sec, j'applique mon mon vert clair. Je laisse sécher une nuit et je retire le Maskol simplement en frottant avec les doigts:

IMG_8618

IMG_8627

IMG_8629

IMG_8632

IMG_8633

IMG_8636

IMG_8658

IMG_8659

IMG_9899

 

A ce stade là, la couleur est plutôt fidèle à la photo de ref mais la teinte va forcement légèrement changer avec les étapes de patine. C'est là qu'est toute la difficulté des teintes: il faut prendre en compte un paquet de facteurs!

La suite est faite sur le même principe. Je vais peindre les arrondis de chaque côté avec mon vert foncé. Sur l'arrondis de gauche, il y a des éclats de peinture (pas sur celui de droite) et j'ai donc peint une couche du vert clair avant d'y appliquer du Maskol. Les panneaux en façade sont égualement peints.

IMG_8715

IMG_8707

 

Pour l'arrondi de droite, l'effet est complétement différent. Pour le réaliser, j'ai utilisé une brosse à dent pour éclabousser un vert légèrement kaki.

IMG_8769

Petite comparaison avec l'originale. Il paraît évident qu'ILM a obtenu cet effet de la même manière! (Mais je peux me tromper!...)

134517DB-F9BF-4F42-9DE4-57312E9743ED

IMG_8763

IMG_8767

Pour finir cette partie, j'ai ajouté 2 ou 3 particularité comme la mise en peinture d'une des pièces sur le côté droit avec un vert plus foncé. C'est assez flagrant sur la photo du bouquin et c'est également visible sur le mate painting de la scène de l'Empire Contre Attaque lorsque Boba décolle de Cloud City. Ce mate painting est inversé, ce qui est une erreur assez grossière mais bon, ce que l'on voit correspond bien au côté droit et pas du tout au côté gauche!... Malheureusement, aujourd'hui, cette pièce est manquante sur la maquette du film, certainement dû aux multiples manipulations, donc difficile de vérifier ce détail mais, perso, j'en suis certain!! ;-)

DFC542C0-21FD-4CC6-B70B-664845814F3E

IMG_8721

Slave-1-movie

Plutôt bien visible cette pièce plus foncée, non?

 

Allez, je peins ensuite le dessous du fuselage en utilisant les même teintes que sur le reste, quelques d'effets d'aéro et de masquage et avec les meilleures photos de cette partie que j'ai pu trouver!

IMG_8774

02E80ACA-8B10-401F-B32B-D80A9D5D59C4

IMG_8833

 

 

Je m'attaque ensuite aux ailes. La base est un blanc cassé (blanc + beige) et les marques jaunes sont faites à l'aéro et à l'éponge avec un mélange de jaune et de beige (le beige est du Tamiya Wooden Deck Tan). La marque rouge/rouille est faite au Tamiya Rust et la patine à l'aéro et peinture à l'huile.

IMG_9079

7B68D3DC-F61B-4376-BF79-F5ACBA97B8B6

IMG_9064

IMG_9066

IMG_9078

 

Voici venu le temps de peindre la coque. Et là, rien de bien nouveau, c'est toujours le même principe: beaucoup de Maskol! ;-)

-J'ai fais les choses dans cet ordre: couche du vert clair (le même que sur le fuselage) puis pose du Maskol.

-Ensuite, couche du rose (qui est en fait le même mélange que pour le cockpit de mon LandSpeeder mais avec un peu de blanc!) puis pose du Maskol.

-Pour finir, couche du rouge. Il va de soit que le Maskol reste en place entre chaque couche! Sinon ça sert pas à grand chose hein!

-Le gris est du Tamiya German Grey et le noir et du noir caoutchouc (Tamiya Rubber Black)

Une fois tout ça sec et le Maskol retiré, je viens faire quelques éclaboussures à la brosse à dent et au vert clair afin d'avoir les mêmes effets que sur l'originale. Puis, toujours au vert clair, je vais donner des nuances sur le rouge avec des voiles au centre des panneaux et de façon plus légère sur toute la surface de la coque. La patine est faite comme sur tout le reste du vaisseau: des filtres, des jus, des coulures et le tout à la peinture à l'huile bien entendu!

 

IMG_9241

IMG_9253

IMG_9252

IMG_9244

IMG_9249

IMG_9251

IMG_9250

IMG_9348

IMG_9349

IMG_9350

IMG_9352

Petiites comparaisons...

AC0693AA-7553-458D-9392-81F76CF2F81B

IMG_9941

 

Avant d'attaquer la mise en peinture de la partie moteur, je dois m'occuper de l'éclairage des réacteurs. Pour ce faire, je commence par évider là où iront les leds. Ensuite, c'est un peu de bricolage, de plastique semi-transparent, de soudure...Je n'ai pas de photos de cette étape mais voici les leds que j'ai utilisé et le petit montage pour simuler le moteur de forme ovale. Ensuite, j'utilise du bon vieux plastique semi-transparent et, plutôt que d'utiliser des leds de couleur, j'ai posé devant elles un bout de plastique jaune/orangé issu d'une bouteille de shampoing! ;-)

Le tout est alimenté par une pile 9v.

IMG_9392

IMG_9893

IMG_9895

 

Je peux maintenant peindre tout ça. Je commence par le gris/bleu que j'avais fait pour les canons, les éclats en façade... je l'applique partout. Par contre, les pièces qu'il y a entre les 2 ailes ont la même couleur que celles-ci (le blanc cassé au beige). Le vert est le même que dans le cockpit (Tamiya XF65) et la patine est faite à l'aéro avec du Tamiya German Grey, Rubber Black et du brun. Il y a également des filtres et jus de peinture à l'huile.

Les marques rouge/rouille sont les décals fournis, les marques bleues sont peintes.

Le gris foncé est du German Grey, je n'ai pas masqué avant de l'appliquer car la délimitation ne doit pas être nette du tout!! Ces parties ne sont pas vraiment gris foncé mais ont plutôt l'air d'être salies au German Grey.

IMG_9410

IMG_9415

IMG_9416

39D9EAB7-EED1-45CA-BB41-836B544BF887

IMG_9428

 

Il ne me reste plus qu'à peindre les réacteurs. Là encore, il m'est difficile de donner précisement mon mixage...

IMG_9450

IMG_9451

IMG_9452

IMG_9454

IMG_9456

 

Comparaison:

CECA3C1B-FA8A-476A-998C-2FCCAA89F469

 

 

Voilà, la peinture est terminée. Une fois la maquette assemblée, je passe encore plusieurs filtres léger et je termine avec une couche de vernis mate. La toute dernière étape, et non des moindres, consiste à coller la verrière. Afin de la rendre plus jolie, plus brillante et de la protéger des vapeurs de colle, je lui donne un bain de Klir.

Pour le collage, j'utilise de la cyano. La vitre est protégée des vapeurs de colle grâce au Klir mais, pour être sûr, je dépose d'abord la colle sur un support pour laisser s'évaporer les solvants.

Pour finir, le bouton ON/OFF est caché sous la pièce qui est entre les 2 réacteurs ronds, cette même pièce est maintenue en place avec un aimant. Il en va de même pour le fuselage sur la coque, le tout n'est pas collé mais assemblé avec des aimants dans le but, évidement, d'accéder à la pile qui est à l'intérieur.

 

C'est terminé! Finalement, moi qui ne comptais pas trop détailler le montage, il semblerait que je me sois lâché! ;-) Ce fût un montage parfois stressant ou fastidieux mais le résultat final me plait! Je pense être assez fidèle à l'originale, sans l'être à 100%, ce genre de peinture est impossible à reproduire à la perfection! ;-)

 

Mon prochain montage sera le vieux SnowSpeeder de MPC! Il y a du travail d'amélioration et autre mais la base est vraiment bonne! Il sera certainement posé sur un socle façon Hoth...

 

A suivre...